Message de la mairesse – mai 2012

LE RESPECT
Depuis quelques années, le gouvernement diffuse des publicités pour nous dire d'être respectueux sur la route. Quand j'ai vu la première publicité, je me suis dit: "Où est-ce qu'on s'en va? Il faut que le gouvernement nous dise d'être respectueux, nos parents nous l'on pas assez dit…" Bien, aujourd'hui c'est à mon tour de vous parler de respect et je n'en reviens pas…
Oui, l'an passé des citoyens se sont plaints et nous avions envoyé une lettre aux propriétaires concernés. Cette année, ça recommence; nous pensions que les gens avaient compris, mais malheureusement pas. Des citoyens se sont plaints du crottin de cheval laissé dans les chemins. Non, non pas juste un peu et pas seulement une fois, mais continuellement. Pas UN petit tas, mais PLEIN DE TAS DE MERDE. On demande aux gens qui ont des chiens, qui laissent que de tout petits tas, de les ramasser, les chevaux eux… On ne vous demande pas de vous traîner un sac vert à poubelles et une pelle; mais lorsque vous avez terminé votre randonnée dans les chemins de la municipalité et que vous retournez à l'écurie, vous pouvez sûrement prendre votre véhicule, une bpîte de carton et une pelle et retourner chercher le crottin de votre cheval. Ce geste, on appelle ça du respect.
Nous avons un règlement qui dit ceci: "Constitue une nuisance et est prohibé le fait pour une personne d'omettre de ramasser ou de faire ramasser le crotin de cheval qu'elle conduit ou dont elle a la garde ou le contrôle." Mais comment le faire respecter? La municipalité n'engagera pas quelqu'un pour suivre les gens qui vont à cheval pour voir quel cheval a laissé son crottin sur le chemin.
S'il n'y a pas de changement dans le comportement de certains propriétaires de chevaux, nous devrons passer un règlement qui obligerait toute personne qui se promène dans les chemins de la municipalité avec un cheval, à mettre une couche à son cheval. Et malheureusement, ce sera tous les propriétaires de chevaux qui vont payer pour quelques personnes non respectueuses.
Ceci est un exemple parmi tant d'autres sur le manque de respect et aussi un exemple pourquoi la municipalité passe des règlements que l'on trouve parfois ridicules et qui pénalisent les citoyens respectueux.

Nathalie Bresse, mairesse

sécurité site web